Horoscope du 20 novembre 2017

Cancer : Un coach de vie vous soutirera 990 euros pour une formation où il vous dira que vous êtes « unique » et qu’il faut « vivre sa vie à fond ».

Bélier : Vous irez voir un stand-up basé sur l’improvisation où l’humoriste vous prendra en exemple toutes les 5 minutes par manque total d’inspiration. Il fera aussi l’accent chinois.

Taureau : On vous surnommera « bouillotte » ou « biscotte » (un des deux).

Gémeaux : Vous ferez du vélo en tandem avec Lambert Wilson. Il ne vous fera pas de cadeau, et vous devrez vous caler sur son rythme. Si vous n’êtes pas assez bon, il en parlera aux « gens du milieu » et vous pourrez dire adieu à toute carrière dans le cinéma français.

Cancer : Un coach de vie vous soutirera 990 euros pour une formation où il vous dira que vous êtes « unique » et qu’il faut « vivre sa vie à fond ».

Lion : Vous ne pourrez pas aller à la soirée-raclette de jeudi soir. Les gens s’amuseront bien sans vous, et votre absence leur donnera un sujet de conversation en plus.

Vierge : Vous aurez vos « ragnouttes » (même si vous êtes un homme).

Balance : Vous voudrez aider une petite vieille à traverser la rue, mais elle n’aura pas besoin de vous, et vous sautera à la gorge pour vous mordre la carotide avec son dentier. Rendez-vous aux urgences.

Scorpion : Vous participerez à l’émission « Mariés au premier regard ». Bonne chance.

Furet : Vous gagnerez un bon d’achat de 2 euros à utiliser à Carrefour. C’est sympa mais pas ouf non plus.

Sagittaire : En raison d’un alignement particulier entre Mercure et Vénus, vous serez constipé(e). Mangez des pruneaux.

Capricorne : Vous vous ferez un marathon « Dawson Creek » au lieu d’aller travailler ou de subvenir aux besoins de votre famille.

Verseau : Vous regarderez des vidéos pour apprendre à « tchiper » et vous vous entraînerez toute la semaine, deux à trois heures par jour.

Poissons : Votre numéro de danse ultra sexy au Coco Bongo plaira à tous les pontes de la mafia, installés là. Vous recevrez de gros pourboires.


Source: gorafi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *